Vous êtes sociables? Vous aimez vous sentir utile en aidant les gens à se sentir mieux? Avez-vous songé à la profession d’infirmière auxiliaire? Mais, qu’est-ce qu’exactement ce métier? Quelles sont les tâches principales à effectuer? Où exercer? Quelles sont les perspectives d’avenir? Cette profession exige t’elle des qualités ou des aptitudes? Quelle est la formation requise pour accéder à la profession? Quel salaire espérer?

En quoi consiste le métier d’infirmière auxiliaire?

Sous la responsabilité des médecins ou des infirmières autorisées, les principales tâches et responsabilités des infirmières auxiliaires consistent à fournir des services infirmiers aux patients comme par exemple contrôler les signes vitaux, effectuer des prélèvements, administrer des médicaments, appliquer les techniques d’asepsie, faire des pansements stériles, veiller à enrayer les infections et à contrôler l’alimentation. Ces dernières exercent donc essentiellement dans des centres hospitaliers, des maisons de soins infirmiers, des établissements de soins prolongés, des centres de réadaptation, des cabinets de médecins, des cliniques, des centres de santé communautaire et chez des particuliers. Ainsi, ces professionnelles occupant aujourd’hui une place importante au sein de notre système de santé, les perspectives d’emploi demeurent élevées. Mais, quels sont les requis pour envisager une telle profession?

Qualités et aptitudes nécessaires

Tout d’abord considérant que l’infirmière auxiliaire est amenée à travailler debout de façon constante, une bonne condition physique est requise. À cela, rajoutons le fait que cette dernière doit manipuler différents instruments pour prodiguer des soins, il est nécessaire d’avoir de bonnes habiletés et une dextérité manuelle pour agir avec minutie et précision. Outre l’aspect physique, le contact fréquent avec des patients ou d’autres membres de l’équipe médicale implique d’être sociable, à l’écoute mais également d’avoir un bon équilibre émotif. De plus l’infirmière auxiliaire devra faire preuve d’une bonne résistance au stress et à la fatigue.

Le programme d’étude

Vous êtes intéressée par la profession et vous avez les aptitudes requises, alors, comment devenir infirmière auxiliaire? Il vous faut alors vous orienter vers un DEP en santé, assistance et soins infirmiers. Ces études ont une durée de 2 ans à temps complet. Outre les cours théoriques, des stages pratiques sont obligatoires et représentent 28 semaines sur 2 ans.

Les conditions de travail

Le diplôme en poche, vous pouvez désormais exercer. Enfin presque, puisqu’au Québec, pour pratiquer en tant qu’infirmière auxiliaire, il faut obligatoirement devenir membre de l’ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec. Cela étant, notez alors qu’une infirmière auxiliaire travaille habituellement 36.25 heures par semaine et cela selon un horaire variable (jour, soir et nuit). Le salaire moyen en début de carrière est de 16,69$/heure au sein des commissions scolaires, de 20,28$/heure dans le réseau de la santé (hôpitaux, CHSLD…) et de 23,86$/heure dans la fonction publique fédérale.

Cette profession vous convient, il bne vous reste plus qu’à vous orienter vers cette carrière d’avenir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *