Avoir une peau sujette aux imperfections est un véritable calvaire. Boutons, comédons et brillance excessive en sont les principales manifestations. À trop vouloir les faire disparaître à l’aide de produits parfois irritants, l’épiderme souffre et le risque d’aggraver les problèmes est grand. Les nettoyants visages bio sont heureusement là pour vous aider à luttez contre vos imperfections cutanées sans agresser votre peau.

Comment les imperfections se forment-elles ?

Les adolescents ne sont pas les seuls à souffrir d’imperfections cutanées, puisque de plus en plus d’adultes sont confrontés à ce phénomène. Le tabagisme, l’abus d’expositions solaires, le stress, une alimentation déséquilibrée, les variations hormonales et la pollution sont autant de facteurs aggravants ou déclenchants de ce phénomène.

Un épaississement du derme, suivi d’un excès de sébum puis de la multiplication d’une bactérie appelée Propionibacteriumacnes sont à l’origine de la modification du pH de la peau et de l’apparition d’inflammations locales.

Un nettoyant visage bio pour lutter contre les imperfections des peaux grasses

Une peau grasse se repère au premier coup d’œil. Plus épaisse, elle produit davantage de sébum, ce qui lui confère un aspect luisant peu esthétique. Comme la bactérie Propionibacteriumacnes affectionne le sébum, elle a davantage tendance à se développer sur des peaux grasses.

Le nettoyant visage bio le plus adapté devra resserrer les pores afin de réduire la production de sébum, tout en aidant à matifier l’épiderme. Un nettoyant visage enrichi en zinc, en acides de fruits ou en acide salicylique, sera idéal pour lisser les peaux grasses tout en favorisant la diminution du sébum. Il est à noter que le zinc contribue également à réduire la présence de Propionibacteriumacnes.

Votre choix pourra aussi se porter sur un nettoyant visage bio à base d’huile d’arbre à thé, dont l’efficacité contre les imperfections et l’excès de sébum a été depuis longtemps démontrée.

Quel nettoyant visage bio pour les peaux à imperfections sensibles et réactives ?

Afin de ne pas irriter davantage les peaux délicates et sujettes aux rougeurs, il convient de privilégier l’utilisation d’un nettoyant visage bio destiné aux épidermes sensibles pour contribuer à réduire la fréquence des imperfections. En effet, les produits nettoyants élaborés pour les peaux acnéiques « classiques », trop astringents ou irritants, risqueraient d’aggraver le problème.

Une crème nettoyante à base d’huile de coco, sera idéale pour lutter contre la prolifération des bactéries et aider à faire disparaître boutons et comédons tout en douceur.

Pour les peaux sensibilisées par un traitement médicamenteux contre l’acné particulièrement puissant, un gel nettoyant doux et non comédogène sera parfaitement adapté aux peaux intolérantes et réactives. Il purifiera les épidermes fragiles et sujets aux imperfections sans les agresser et laissera la peau douce et souple.

L’utilisation d’une eau micellaire bio pour peaux sensibles pourra également se révéler un bon choix. Sans rinçage et douce, elle contribuera à assainir l’épiderme sans accentuer le phénomène d’irritation.

Les nettoyants visages bios pour les peaux à imperfections déshydratées

Avoir une peau grasse à imperfections et déshydratée n’est pas impossible, bien au contraire. L’utilisation de produits nettoyants et de crème trop astringents pour lutter contre l’acné peut créer ou renforcer ce genre de problème. Pour y remédier, privilégiez un lait démaquillant bio doux et non comédogène, qui aura un effet hydratant sans graisser la peau pour autant.

Sur une peau très déshydratée, optez pour un nettoyage à base d’eau de rose bio ou d’huile de chanvre bio, non grasse et non comédogène.

L’huile de copaïba possède également des vertus purifiantes qui font des merveilles contre l’acné. Elle permet un démaquillage tout en douceur des peaux à imperfections en contribuant à restaurer leur hydratation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *