Depuis qu’un couple se connaît, le mariage est un évènement que l’on a tellement attendu que l’on ne tolère pas les erreurs. Heureusement, ces erreurs, on peut très bien les éviter pour que tout se passe merveilleusement. Quelles sont-elles et comment peut-on procéder pour les éviter ?

Le mariage, un évènement à préparer

De la cérémonie religieuse à la réception, tout se prépare, seulement, à force de trop focaliser sur un détail ou d’être impatient, on aura tendance à brûler les étapes au risque de faire une bévue ou de rater une autre chose. Même si vous êtes « pressé(e) » de dire « oui », il ne faut pas envoyer les faire-part trop tôt, car ils risqueraient de passer aux oubliettes, et c’est aussi le cas si ce sera trop tard, les invités pourraient se trouver…au pied du mur.

Pour éviter de devenir une mariée hystérique, la « Bridezilla », détendez-vous, car cela pourrait faire perdre de patience les prestataires. Pour que la surprise soit au rendez-vous, évitez de raconter tous les détails, même avec vos proches, essayez de garder votre langue dans votre bouche, vous pourrez procéder à la réalisation d’un Candy Bar vous-même en vous inspirant de certains sites. Ne vous laissez pas non plus influencer par les avis des autres, certes, vous avez besoin de leurs conseils, mais basez-vous surtout sur vos aspirations et non sur les leurs.

Il faut confier les préparatifs à des professionnels

Si autrefois, on confie les préparatifs à son garçon d’honneur et à sa demoiselle d’honneur, quand la fête bat son plein, ils auront tendance à oublier leurs rôles de « maître de cérémonies ». Il faut donc éviter de tout confier à une connaissance même si votre cousin est passionné de photo et si une amie de votre sœur pourrait réaliser une pièce montée et dont la vôtre serait sa première expérience.

Il est donc conseillé de solliciter les services d’un Wedding planner, et il sera également plus judicieux de vous renseigner, mais aussi d’en consulter plusieurs, avant de vous décider sur celle ou celui qui organisera vos noces. Plusieurs missions lui seront confiées et voyez avec lui ou avec elle les détails, sachez qu’un organisateur vous conseillera, mais c’est à vous de choisir et d’avoir le dernier mot.

Un bon budget pour… « tout » !

Le mariage n’est pas un évènement qui doit être préparé…au « pif », ce sera le jour le plus heureux de votre vie. Peut-être que vous avez fait des économies pendant quelques années, et c’est la meilleure chose à faire pour financer vos noces. Évitez donc de trop vous endetter au risque de se serrer la ceinture pendant plusieurs mois après. Essayez de fixer un budget ou de limiter vos dépenses, même si ce sera votre jour J.

Même avec un devis qualitatif et quantitatif plutôt précis, les « imprévus » arriveraient à dépasser les dépenses de 15% environ. Et vous devez également penser à prévoir le budget pour la lune de miel et suivre les conseils pour réussir votre voyage de noces. Il faut toujours le préparer en avance même si beaucoup de vos convives et des membres de la famille font des cadeaux ou si certains incluent leur voyage de noces dans leur liste de mariage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *