Depuis plusieurs années, l’artisanat français est un secteur qui se porte le mieux à l’export. En effet, les produits artisanaux français sont très appréciés pour leur qualité, leur originalité et surtout pour leur prix assez raisonnable par rapport à d’autres pays. Du coup, la France peut être fière d’être un des pays qui exportent le mieux son savoir-faire dans le monde. Zoom sur ce secteur moteur de l’économie française.

L’artisanat français : une qualité reconnue à l’international

Saviez-vous que l’artisanat était la première entreprise de France ? C’est en tout cas ce que révèlent les récentes statistiques qui font état de plus 3 millions de Français actifs dans le domaine. C’est un ensemble qui regroupe plus de 151 métiers, dont les plus connues (verrier, céramistes, ébéniste, etc.) et les moins bien connus (graphistes, technicien spécialisé dans les télécommunications, etc.). Quoi qu’il en soit, la qualité du savoir-faire français est désormais incontestable dans le monde.

À travers un esprit d’initiative, d’innovation et surtout de respect de l’environnement, l’artisanat français est un des plus efficaces au monde, car il est toujours à la recherche de la qualité et du respect de l’environnement. L’identité française est, par ailleurs, un élément qui contribue largement au succès de l’artisanat français. Celle-ci est en effet très appréciée dans le monde.

30 % des exportateurs français

Aujourd’hui, l’artisanat français représente environ 30% des exportations globales. En effet, les entreprises artisanales françaises représentent une vente globale de 4 milliards d’euros. De plus, la plupart de leur travail est orienté vers le sur-mesure, une forme de travail très en vogue ces dernières années. Ainsi, le savoir-faire made in France, notamment la création de bijoux à Marseille, attire des clients européens, asiatiques et américains. Du coup, les produits artisanaux français sont un gage de qualité pour les consommateurs étrangers. Cependant, il faut dire que le marché de l’exploitation artisanale en France est largement sous-exploité. Il existe alors plusieurs opportunités à saisir.

Un artisanat à l’air du temps

À l’international, l’artisanat français ne se résume plus à des meubles style 18e siècle ou à des tuiles en provenance de Marseille, c’est aussi de produits modernes avec une touche tout à fait propre à la France. Aujourd’hui, des compétitions se tiennent à l’international pour la promotion des métiers de l’artisanat en France. Ce qui nous fait dire que l’artisanat a de beaux jours devant lui si l’on sait que les autorités font le nécessaire pour sa promotion au niveau international.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *