La déperdition de chaleur d’une maison se fait surtout par le toit (30%) mais aussi par les murs, les fenêtres et les planchers (45 %). Au fil du temps, vous ressentirez un certain inconfort, surtout pendant l’hiver, puisque les courants d’air s’infiltreront de part et d’autre de la maison. De plus, l’utilisation fréquente des appareils de chauffage va se faire ressentir sur votre facture énergétique. Pour toutes ces raisons, vous comprendrez l’importance de l’isolation de la maison.

Bien isoler le toit

Vous aurez beau calfeutrer les fenêtres ou mettre un plancher chauffant, s’il y a une brèche dans le toit qui laisse l’air s’engouffrer à l’intérieur alors c’est peine perdue. Aussi, pour faire une économie d’énergie et gagner en confort intérieur, commencez par isoler le toit. Si vous avez des combles perdus alors, pensez à poser des isolants thermiques comme la laine ou des rouleaux isolants sur l’ensemble des surfaces.

Vous avez des combles aménagés? optez pour des isolants thermiques et phoniques comme les panneaux semi-rigides et les rouleaux isolants. Si vous souhaitez procéder à une isolation par l’extérieur, sachez que cela implique d’enlever le revêtement de la toiture puis de poser l’isolant avant de remettre en place le revêtement. Le mieux est de confier la tâche à des professionnels en isolation de toiture, cela vous épargnera bien de contraintes.

Isoler les portes et les fenêtres

Pensez ensuite à renforcer l’isolation de vos portes et fenêtres qui représentent à eux seuls, près de 15 % des déperditions de chaleur de la maison. Si vous en avez les moyens, il est intéressant d’installer un triple vitrage aux fenêtres ou du moins, un double vitrage. La pose devra être confiée à un artisan puisqu’il faudra compter avec quelques travaux de maçonnerie pour le remplacement des dormants et la pose des nouvelles vitres. Si vous êtes à la recherche d’une solution plus économique alors commencez par calfeutrer les joints de vos fenêtres, cela évitera les courants d’air de se glisser par les petites fentes.  

Pour ce qui est de l’isolation des portes, vous pouvez poser des joints sur le dormant de la porte ou installer un bas de porte. Le rideau thermique est tout aussi performant puisqu’il permet de protéger du froid et de réduire les chutes de température à l’intérieur.

L’isolation des murs et du plancher

Des murs mal isolés représentent 20 % des déperditions de chaleur dans la maison. Pour y remédier, vous pourrez entreprendre une isolation par l’intérieur ou par l’extérieur. Dans un cas comme dans l’autre, il vaut mieux faire appel à un artisan certifié pour réaliser la pose puisque les travaux restent assez lourds et ne sont pas à la portée d’un bricoleur du dimanche.

Enfin, pour ce qui est de l’isolation du plancher, qui représente 10 % des déperditions de chaleur, il vous suffira de fixer des panneaux isolants au plafond du sous-sol. Si vous ne disposez pas de sous-sol alors, pensez à poser des panneaux isolants sur le sol.

Sachez que plusieurs aides sont proposées aux particuliers désireux d’opérer des travaux de rénovation énergétique dans leur maison. La plupart d’entre elles sont disponibles sous conditions. Aussi, vous devrez vous renseigner au préalable sur celles auxquelles vous pouvez prétendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *