A l’heure actuelle, la moto est certes un véhicule très prisé ne serait-ce que pour gagner du temps, mais aussi pour faire de l’économie (carburant). Mais il faut aussi être bien équipé en moto, notamment au niveau du casque. Si en ville, on peut profiter du vent avec les casques « ouverts », la situation est assez différente sur les longs trajets, pour lesquels le casque intégral reste vivement recommandé.

Pourquoi ?

Un voyage pour lequel le trajet à parcourir est conséquent s’effectue généralement sur des routes plutôt dégagées, alors que l’on dispose souvent pour cela d’un engin assez puissant. Pour tous motards, l’envie de lâcher les chevaux sera alors particulièrement tentant, vu que le risque de se heurter à un obstacle est minime : pas assez de voitures ni de deux roues pour déranger, ni de piéton qui va subitement traverser la route, et probablement aucun feu rouge pour casser au passage votre élan… Bref, pas comme en ville.

moto equipement

Mais vu que la vitesse sera assez élevée, les sorties de route et/ou les chutes risquent de faire très mal. Alors comme on dit, mieux vaut toujours prévenir que guérir. Aussi, le mieux sera de vous munir de tous les équipements nécessaires qui pourront vous octroyer une protection optimale, dont un casque intégral, avant d’entamer un long voyage. Bien entendu, la meilleure protection serait logiquement de ne pas abuser de la vitesse, sans oublier de bien vérifier l’aspect mécanique de votre bolide.

Une protection intégrale de la tête

Mais pourquoi un intégral ? Il faut savoir que même en pleine ville où la circulation se congestionne souvent, le port des casques integral est vivement recommandé tout simplement parce que vu l’intégralité de la protection, ce type de casque comporte tous les éléments nécessaires pour préserver l’intégrité de votre tête, allant de votre visage, vos mâchoires à votre nuque en cas d’accident.

La protection est dite complète. En effet, le casque intégral ne laisse pas votre visage à découvert comme celui du jet. Sa mentonnière n’est pas non plus amovible, pas comme avec un casque modulable qui augmente le risque de vous mortifier le visage ou la mâchoire en cas d’incident. En effet, le risque que la mentonnière monte en cas d’accident n’est jamais à écarter, avec un casque modulable.

Protection et confort

motard

Mais certains d’entre vous diraient sûrement qu’un tel casque priverait de tout confort. Votre souci n’a pas lieu d’être car votre casque intégral est en effet doté de toutes les technologies ayant pour but de rendre votre voyage aussi agréable que possible. Il est par exemple doté d’un dispositif pouvant éliminer toute vapeur d’eau condensée produite par la chaleur de votre tête. Il dispose également d’un système qui vous permet d’être bien aéré. Vous pouvez même écouter de la musique tout en roulant, ou prendre des appels (avec l’option Bluetooth) sans être troublé par toute forme de sons venant de l’extérieur.

Les matériaux de fabrication de ce type de casque sont également renforcés pour mieux supporter les impacts lors d’une chute ou d’une collision.

Homologation

Toutefois, veuillez à ce que votre casque soit homologué. Une homologation indique que votre casque a été testé et remplit pleinement son rôle de protection selon les normes requises. Sachez que vous pouvez être soumis à une amende pour port de casque non homologué. Attention aussi à choisir un casque bien adapté à la forme et la taille de votre tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *