Se mettre à la course à pied relève une grande décision et c’est toujours une grande aventure. Pour progresser, vous devez prendre connaissance de ces quelques conseils, surtout concernant l’entrainement.

Comment s’entrainer à la course à pieds quand on débute tout juste 

Certaines personnes ont tendance à croire que pour progresser en course à pied, il faut accumuler les kilomètres et faire des entrainements à haute intensité. Il faut oublier cette idée car trop d’entrainement risque de vous faire des accidents musculaires tels que les claquages, les tendinites, entre autres. La séance d’entrainement d’un athlète professionnel et un coureur débutant ne doit pas être la même. En effet, il vous faut adapter votre entrainement à votre capacité physique mais aussi à votre niveau. Découvrez alors ces 4 conseils vous permettant de vous entrainer avec efficacité.

  • Trouver une bonne motivation

Ce n’est pas toujours facile mais il existe quelques techniques vous permettant de garder la motivation. Commencez par exemple par vous procurer un calendrier trail 2018 et choisissez une épreuve correspondant à votre portée (5 oui 10 km). Cela vous permet d’avoir une belle motivation pour s’entrainer. Détenir un carnet d’entrainement est aussi un excellent moyen pour suivre votre progrès et d’entretenir en même temps, votre motivation.

  • Prendre une avance sur la préparation

En course à pied comme dans d’autres disciplines, préparer votre corps en avance est vraiment essentiel. Ainsi, pour une épreuve de trail de 5 à 10 km par exemple, vous devez planifier votre entrainement au moins 6 à 8 fois à l’avance. Pour une preuve plus longue comme le semi-marathon, il faut prendre une avance d’au moins 12 semaines.

  • Suivre un plan d’entrainement adapté

Pour voir votre condition physique s’améliorer, vous devez avoir une bonne organisation de votre semaine. En effet, si 2 séances d’entrainement peuvent suffire, s’entrainer 3 fois par semaine est toutefois conseillé si l’on souhaite maintenir un bon rythme et garder la forme. Il faut aussi fixer un jour de repos après deux séances d’entrainement afin de donner du repos aux muscles, tendons et articulations.

  • Commencer en douceur

Il est vraiment inutile de brusquer votre corps avec une séance d’entrainement à forte intensité. Vos muscles, articulations et poumons ont besoin de temps pour s’habituer aux activités physiques et acquérir un certain rythme. Pour un coureur débutant, une séance de 15 à 30 minutes est suffisante dans la première semaine. Il pourra ensuite augmenter son rythme et volume par la suite. Pour avoir le bon rythme, vous devez toujours commencer votre entrainement par une marche nordique d’environ 5 minutes pour ensuite enchainer avec 20 minutes d’endurance et 5 minutes de marche pour terminer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *