Durant l’année 2017, il faudra débourser un peu plus pour son assurance logement ou véhicule. En effet, les assureurs ont décidé de répercuter sur leurs tarifs la hausse des coûts liés aux réparations des automobiles en cas de catastrophe naturelle. Il faut dire que c’est l’habitation qui va connaitre la plus forte augmentation avec 2.5%. Cette progression est certes inférieure à ce que l’on a pu voir en 2016, mais reste assez significative, surtout si l’on sait que les sinistres liés aux catastrophes naturelles ont augmenté de 25% entre janvier et septembre 2016.

Une nette hausse des accidents

Aujourd’hui, l’évolution des prix de l’assurance automobile est assez difficile à évaluer en France. La raison est simple : la situation de chaque assuré est liée à son bonus et il est possible de la faire varier. Dès lors, les cotisations devraient connaitre une hausse de 1.5% contre 0.64% durant l’année 2015. Selon les assureurs, le marché automobile n’est pas vraiment rentable et il parait normal d’augmenter les tarifs afin d’équilibrer le marché. Il faut dire que cette tendance est surtout due au fait que les chiffres de la sécurité routière n’ont cessé de se dégrader. En effet, le nombre d’accidents corporels et de blessés a connu une hausse de 1.4% en 2016.

Les assureurs mutualistes sont moins gourmands

Durant l’année 2017, il faut préciser que tous les assureurs ne sont pas logés à la même enseigne. C’est le cas des assureurs mutualistes qui vont sans doute ménager leurs clients de ces augmentations tarifaires au moment où les compagnies disposant d’agents généraux seront plus gourmandes. Cette différence tient particulièrement de la nature de leur portefeuille, car les mutuelles sont très présentes dans le secteur du logement de petites surfaces en ville. Pour les autres compagnies d’assurance habitation luxe Marseille, elles ont beaucoup plus de clients disposant d’une maison plus spacieuse. Du coup, un dégât des eaux coûte beaucoup plus en termes d’indemnisation.

La loi Hamon permet de faire jouer la concurrence

Depuis 2015, il est possible de résilier son contrat d’assurance pour changer d’assureur avec la loi Hamon. Il s’agit d’une loi sur la consommation qui a instauré de nouvelles règles permettant d’assouplir la procédure de résiliation d’un contrat d’assurance habitation luxe Marseille. Dès lors, les assurés ont la possibilité de changer d’assureur dès la première année de contrat. Cependant, il faut dire que cette loi n’a pas vraiment eu d’impact sur la rotation des portefeuilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *