Selon une étude de l’institut de formation linguistique de France, le pays occupe la 29e place parmi les 72 pays testés dans l’apprentissage de l’anglais. Un constat alarmant d’autant plus que la plupart des pays européens sont en train de faire des progrès sensibles dans le domaine. Ce constat justifie surtout l’importance d’une formation en anglais à Lyon. D’ailleurs, cette étude précise que les adultes français ne sont pas meilleurs que les jeunes du collège ou du lycée. La France est même devancée par des pays comme la Bulgarie, l’Italie ou encore l’Espagne.

Bordeaux et ile de France obtiennent les meilleures notes

Parmi les zones notées en France, on peut dire que la ville de Bordeaux et l’ile de France ont obtenu des notes acceptables. En effet, sur 9 villes étudiées, seule Bordeaux obtient la note élevée. Viennent ensuite les villes de Lyon, Paris et Toulouse. En revanche, les villes de Nantes, Marseille et Nice se placent dans une position intermédiaire. Quant à la ville de Toulon, elle est cataloguée dans la catégorie des faibles.

Parmi les régions, c’est sans doute l’ile de France qui sort le mieux du lot, suivi de près par les Pays de la Loire, le Grand Est et la Corse. C’est en revanche en Bretagne et la Bourgogne-Franche-Comté que le niveau jugé faible.

Les pays nordiques mènent la danse

classement-anglais

Dans cette étude, c’est sans doute les pays nordiques qui tirent clairement leur épingle du jeu. En effet, la Suède, le Pays-Bas, le Danemark, la Norvège et la Finlande occupent les 5 premières places du classement et sont suivis de très près par Singapour et le Luxembourg. Ce sont en effet deux places fortes du commerce international et du système bancaire mondial. À la tête de ce classement, on retrouve bien évidemment l’Arabie Saoudite, le Cambodge, le Laos, la Libye et l’Irak.

Dans les grandes tendances du baromètre 2016, on constate que les femmes parlent mieux anglais que les hommes et ceci dans la plupart des pays étudiés. De plus, on constate de plus en plus que les jeunes adultes (entre 20 et 25 ans) ont un meilleur niveau en anglais que les adultes de plus de 35 ans. Une raison de plus d’espérer que les jeunes Français pourront remonter la tendance d’ici quelques années.

Quoi qu’il en soit, la maîtrise de l’anglais est aujourd’hui devenue un enjeu de carrière incontournable, d’où l’urgence de suivre une formation en anglais à Lyon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *